Liste de 5 VPN VRAIMENT gratuits – Mise à jour 2020

Les VPN deviennent de plus en plus connus et il n’est plus rare de tomber sur des publicités qui en vantent leurs mérites. Ils peuvent en effet être très utiles dans quelques situations (besoin d’anonymat, protection lors d’utilisations « illégales » d’internet — streaming, torrent, etc…).

La plupart des VPN sont payants et sont assez chers (ex: 50,15€/an chez le leader mondial des VPN NordVPN).

Heureusement, il existe des VPN moins chers, et même certains totalement gratuits. En voici la liste.

Notre liste des VPN 100% gratuits

VPN Limite d’utilisation gratuite Vitesse Fonctionne en Torrent et Streaming ? Avis Lien

TunnelBear
500 Mo / mois Très rapide Oui Le service VPN de TunnelBear est de très bonne qualité, avec de très bonne performances de vitesse (voir notre test complet). La limite des 500 Mo/mois est cependant assez basse.

Voir notre test ci-dessous de la version gratuite de TunnelBear
Visiter le site

HotspotShield
500 Mo / jour <=> 15 Go / mois Vitesse limitée à 2 Mbps en version gratuite Pas toujours Hotspot Shield est un bon VPN, mais la limite des 2 Méga en version gratuite est une contrainte assez importante (pour rappel, l’ADSL c’est 20 Méga et la fibre plus de 100 Méga). Cependant, nos tests ont montré que la vitesse était bien plus rapide qu’annoncée.

Voir notre test ci-dessous de la version gratuite de Hotspot Shield
Visiter le site

Hide me
10 Go / mois Très rapide Pas dans la version gratuite Hide me est un VPN assez peu connu mais qui est cependant parfaitement fonctionnel. Il est très rapide mais ne permet pas une utilisation en streaming ou torrent en version gratuite.

Voir notre test ci-dessous de la version gratuite de Hide me
Visiter le site

Opera
Seulement sur le navigateur Opera Assez rapide Difficile pour le streaming
Non pour le torrent
Opera est un navigateur internet (comme Chrome et Firefox), sauf qu’il intègre en plus une fonctionnalité VPN 100% gratuite. Si cela ne vous dérange pas de changer de navigateur lorsque vous avez besoin de votre VPN, cela peut être une bonne solution. La vitesse semble cependant assez mauvaise et on ne peut pas choisir le pays.

Voir notre test ci-dessous du VPN d’Opera
Visiter le site
Version d’essai

Logo NordVPN
NordVPN
30 jours Très rapide Oui Gratuit pendant la période d’essai de 30 jours.
Service très rapide et sécurisé. Téléchargement de torrents autorisé et sans limite. Streaming en HD. Cryptage de haut niveau et aucun registre d’activité. C’est le meilleur VPN du marché en 2020.

Voir notre test ci-dessous de la version d’essai de NordVPN
Visiter le site

Quelles sont les limites d’un VPN gratuit ?

Il ne faut pas se voiler la face : il n’existe pas de VPN gratuit qui vous fournira un service d’aussi bonne qualité que les VPN payants. Voici les différentes problématiques que vous pourrez rencontrer lors de l’utilisation d’un VPN gratuit.

Les VPN gratuits limitent la quantité de données échangées (Mo ou Go par exemple)

C’est la principal problème que vous rencontrerez. Avec des VPN payants, vous n’avez en général pas de limite : vous pouvez consulter autant de sites que vous le souhaitez, télécharger autant de fichiers ou regarder autant de films et séries que vous le voulez.

Avec les VPN gratuits, il y a presque toujours une limite. TunnelBear a par exemple une limite de 500 Mo sur l’offre gratuite. Pour consulter des sites internets légers (sans vidéo) en tout anonymat, cela peut suffire. En revanche, il faut totalement oublier télécharger des films ou regarder des séries avec. La limite sera dépassée avant même d’avoir pu télécharger ou voir un seul contenu !

Les VPN gratuits peuvent avoir des failles dans la protection de l’anonymat

Cela est simple à comprendre : les VPN payants ont des budgets alloués à la sécurisation de leurs serveurs et logiciels. Pour les VPN gratuits, on peut s’attendre à ce que la sécurité soit un peu délaissée.

Les VPN gratuits sont moins rapides

Là encore, c’est facile de comprendre pourquoi. Lorsqu’un VPN premium aura 1 serveur pour 100 utilisateurs, un VPN gratuit partagera un serveur avec 10 000 utilisateurs. Cela commence forcément à ramer à un moment ! Cela ne sera peut-être pas gênant pour vous, en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. À vous de vous faire votre propre avis !

Les offres d’essai des VPN : la bonne solution en cas de besoin de courte durée

Tous les VPN ou presque proposent une période d’essai gratuite à leurs utilisateurs, c’est le cas notamment de NordVPN qui est la référence mondiale des VPN.

Ainsi, si vous n’avez besoin d’un VPN que pour une courte durée, utiliser la version d’essai d’un VPN peut être la solution parfaite ! Vous ne payerez rien, et aurez accès au meilleur service possible et donc à un anonymat 100% certifié.

Vous pouvez consulter notre comparatif des VPN si cette solution vous intéresse (tous les VPN de notre comparatif proposent une version d’essai.

Notre test des VPN gratuits

Test de la version gratuite de TunnelBear

TunnelBear propose un logiciel PC (windows), un logiciel mac, des applications iOS et Android, ainsi que des extensions pour Google Chrome et Mozilla Firefox. Nous avons testé de notre côté l’extension pour Google Chrome, car c’est la façon la plus simple et la plus rapide d’utiliser un VPN lorsqu’on en a besoin pour naviguer sur internet ou regarder du streaming.

Une fois l’extension installée et le compte gratuit créé, il suffit de se connecter et de choisir un emplacement. J’ai choisi pour le test un serveur en France pour avoir la vitesse la plus rapide.

J’ai fait un « speedtest » avant l’activation du VPN et un autre après pour voir si ma connexion perdait en vitesse. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, la différence est très négligeable (il n’y a que 19% de perte de vitesse).

Test de vitesse sans VPN
Test de vitesse avec TunnelBear activé

Test de la version gratuite de Hotspot Shield

Tout comme TunnelBear, Hotspot Shield propose des applications pour Windows, Mac, Android, iOS et des extensions pour les navigateurs. J’ai de nouveau installé l’extension Google Chrome pour le test.

L’installation est toujours aussi simple, et l’avantage par rapport à TunnelBear est qu’il n’y a même pas besoin de se créer un compte pour profiter de la version gratuite. Dès l’activation, le VPN est en place sur le navigateur.

À noter cependant que la version gratuite ne permet pas de changer de région. Je suis en effet bloqué sur un VPN aux États-Unis.

Voici mes résultats Speedtest avant et après l’activation de l’extension Hotspot Shield. Bonne surprise : le débit est finalement bien plus élevé qu’annoncé (92 Méga au lieu de 2). C’est sans doute car j’ai testé pendant une heure creuse d’utilisation d’internet et il est fort probable le débit soit beaucoup moins intéressant à d’autres moments.

Test de vitesse sans VPN
Test de vitesse avec Hotspot Shield activé

Test de la version gratuite de Hide me

Hide me propose notamment des versions PC, Mac, iOS, Android, Google Chrome et Firefox. Il faudra ce contenter cependant de versions anglaises car la traduction française n’est pas disponible.

Nous testons ici la version Google Chrome. L’installation est très simple et il n’y a pas besoin de créer de compte pour commencer à profiter du VPN. Ici encore, la version gratuite ne permet malheureusement pas de changer de position géographique, ce qui empêche son utilisation lorsqu’on veut faire croire que l’on se connecte d’un autre pays.

Voici les Speedtest réalisés avant et après activation du VPN Hide me. Les résultats sont très loin d’être satisfaisant. Contrairement à Hotspot Shield qui annonçait 2 Méga et qui était en fait à 92, Hide me (qui pourtant indique ne pas brider le trafic) fait descendre notre vitesse de connexion à 5 Méga. Une telle connexion n’est suffisante que pour de la navigation internet basique.

Test de vitesse sans VPN
Test de vitesse avec Hide me activé

Test du VPN contenu dans le navigateur Opera

Pour tester ce VPN, nous avons d’abord dû télécharger le navigateur Opera qui est disponible pour Windows, Mac, Linux, et pour applications mobiles.

L’installation est plutôt simple, et une fois Opera démarré, il faut aller dans le menu et activer le VPN. On peut choisir entre 3 positions géographiques (Europe, Amériques, Asie) sans pouvoir aller jusqu’à choisir précisément tel ou tel pays.

Nous avons effectué un Speedtest avant et après l’activation du VPN sur Opera. Nous nous attendions à un débit correct, mais malheureusement nous sommes tombés de haut. Le débit proposé est d’à peine 1 Méga ! Sans doute que le débit est meilleur par moment, mais dans des cas comme ici, cela est très difficile de naviguer sur internet, et le streaming sera donc très laborieux. Néanmoins, les plateformes de streaming ne semblent pas bloquées.

Test de vitesse sans VPN
Test de vitesse avec le VPN d’Opera activé

Test de la version d’essai de NordVPN

NordVPN s’intègre dans absolument tous vos appareils : il y a une version PC (windows), Mac, Linux, Android, iOS, et bien sûr des extensions navigateurs (Chrome, Firefox, Safari).

L’installation de l’extension se fait très facilement. Il faudra au préalable avoir créé un compte. Attention : comme il s’agit d’une période d’essai, vous serez probablement obligé de mettre votre carte bancaire bien qu’elle ne sera pas débitée. N’oubliez pas d’annuler votre abonnement avant les 30 jours !

Voici le résultat des Speedtest avant et après l’activation du VPN. Vous pouvez constater une chute de seulement 8% de la vitesse. Absolument imbattable ! Dommage que la version d’essai ne dure que 30 jours…

Test de vitesse sans VPN
Test de vitesse avec NordVPN activé