Guide ultime pour une navigation anonyme en 2020

groupe anonymous

Pourquoi naviguer anonymement sur internet

Notre monde est devenu un monde de surveillance de masse au niveau planétaire. Internet est le véritable vecteur de la mondialisation. À mesure que la technologie de l’information se développe et rend les êtres humains de plus en plus interconnectés, Il est indispensable de naviguer anonymement en ligne. Les libertés individuelles et collectives sont, chaque jour, davantage menacées. Dans un tel contexte, tout le monde mène une bataille pour protéger sa vie privée. Cette bataille n’est pas menée avec des bombes, des avions ou des chars, mais avec des moyens sophistiqués qui nous atteignent dans notre propre intimité.

Certes, l’ère du numérique semble nous faciliter la vie. Le Web a apporté toute sorte de commodités apparentes dans la vie moderne. Communication ultra-rapide, médias sociaux, messageries instantanées, services bancaires par Internet…, et bien d’autres acquisitions qui, il n’y a pas si longtemps, relevaient de la science-fiction. Mais l’autre face de la médaille reste malheureusement douloureuse à bien des égards. C’est pourquoi il faut apprendre comment surfer anonymement sur facebook  et Google.

Nos actions en ligne ne sont pas protégées et nous exposent souvent à toutes sortes de risques. Naviguer anonymement sur Firfox et Chrome est devenue une nécessité. D’innombrables organismes, groupes et personnes, parfois malveillants, suivent nos comportements sur « la toile » pour en tirer profit.. Les FAI, les administrateurs réseaux, les navigateurs et moteurs de recherche mis à notre disposition, les logiciels et applications que nous installons sur nos appareils, les réseaux sociaux, les gouvernements et leurs services sécuritaires, les grandes firmes comme les GAFA, les hackers, les sites web que nous visitons…, toute une faune hétéroclite. Ils savent pour la plupart, et dans le détail, ce que nous faisons sur le web, ce qui doit nous inciter à surfer anonymement sur le Web.

Il ne s’agit pas seulement d’espionnage gouvernemental ou d’agences de renseignements, mais aussi de commerce faramineux empruntant l’autoroute du web. Un grand nombre d’entreprises gagnent de l’argent en vendant les informations personnelles des internautes, ce qui revient à la vente de notre vie privée . Vos recherches Google, Bing ou Yahoo, les sites que vous visitez, les marchands que vous avez consultés sur la toile, vos réseaux sociaux, Facebook, Twitter et autres, vos FAI, Amazone, Microsoft et consorts, collectent les données confidentielles des utilisateurs en ligne à des fins de publicités ciblées et de commerce. Ce qui ouvre la voie de manière croissante aux cyberattaques, au vol d’identité, aux détournements de données névralgiques, aux violations et hacks de toutes sortes, au phishing et nombre de crimes liés à Internet.

Comparer les 10 meilleurs VPN du marché

Les raisons pour une navigation anonyme en ligne

La surveillance de masse s’effectue 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et durant toute l’année. Les ustensiles et appareils que nous utilisons, les informations que nous partageons, les choses que nous achetons, ce que nous disons, où nous allons et avec qui, nos idées et attentes, font probablement partie d’une immense base de données. Des renseignements collectés illégalement et sans le consentement de quiconque pourraient être utilisés contre nous. Plus d’une raison  nous pousse dès lors à naviguer en anonyme sur le Net.

Une enquête réalisée en 2019, par l’Insurance Information Institute, fait part des cybercrimes. Elle a révélé que 69 % de détournement de données était des vols d’identités. Plus de 3 millions de cas aux Etats-Unis. Les attaques ont entraîné des pertes financières pour la plupart des victimes. Le phénomène a augmenté au cours des 4 dernière années dans le monde. Un délit qui ira à la hausse de manière exponentielle à mesure que les pirates informatiques ont accès à des outils encore plus avancés. Surfer anonymement sur Linkedin et autres réseaux sociaux  ne peux que nous protéger.

C’est pourquoi la protection des données personnelles et la navigation anonyme sont importantes sur le Net. Bien qu’il soit impossible d’effacer complètement ce qu’on appelle votre « empreinte numérique », il est possible d’atténuer passablement les risques. L’anonymat pour l’individu ne consiste pas seulement en la protection de son autonomie personnelle, de sa liberté politique ou de ses droits économiques, il s’agit aussi de se protéger des atteintes diversifiées que génère le monde de l’Internet. Ce qui doit nous conduire à surfer anonymement sur le Web.

Pour les entreprises confrontées à l’espionnage industriel et les attaques des concurrents, la défense de leur intégrité via le Web revête une importance capitale. Cette protection passe par la confidentialité que doivent sauvegarder les employés, par conséquent par une navigation anonyme. Plus un « rival » en apprend sur les personnes clé au sein de l’organisation, plus il lance ses « attaques » de manière ciblée et efficace. Sensibiliser son personnel à protéger sa vie privée et ses coordonnées sensibles, en apprenant comment surfer anonymement sur Google, c’est le mettre à l’abri d’éventuels chantages et atteintes pouvant nuire à sa sécurité et aux intérêts de l’entreprise.

Nous savons maintenant que le gouvernement des Etats-Unis et  la NSA espionnent les internautes , même ceux qui ne vivent pas dans leur pays. Cela est de notoriété publique. De même, tous les gouvernements de par le monde, pour une raison ou une autre, surveillent leurs citoyens. C’est une violation flagrante de la vie privée à laquelle s’adonnent également les dirigeant de l’économie mondiale et les grandes firmes internationales. 

Guide en 9 étapes pour une navigation anonyme

1.Utiliser un VPN

Votre navigateur transmet une requête avec votre adresse IP chaque fois que vous faîtes une recherche en ligne. Votre FAI saisit la requête et l’envoie automatiquement à un serveur DNS qui vous oriente vers le site Web adéquat. L’installation d’un VPN peut vous aider à renforcer votre anonymat. Il cache votre adresse IP en vous en attribuant une autre, dans un autre pays. Il dissimule ainsi votre emplacement et votre identité, en chiffrant vos données, votre requête sera cryptée et votre activité anonyme. Utiliser un serveur proxy peut aussi vous aider à vous rendre anonyme. C’est pratiquement un autre ordinateur intermédiaire entre votre appareil et Internet. Il cache votre adresse IP de la même façon qu’un VPN. Il garde votre navigateur non-identifiable et bloque ou accepte les cookies les empêchant de passer à votre appareil.

Comparer les 10 meilleurs VPN du marché

2. Sécurisez vos données personnelles avec un alias

Pour vous protéger efficacement, vous pouvez créer un alias ou un pseudonyme pour votre compte e-mail. Les messages qui seront envoyés à votre Alias seront reçus sur votre messagerie principale. Vous ne compromettez pas votre véritable Identité. Vous pouvez ainsi créer une multitude de pseudo pour une même adresse mail et vous appeler Rastignac ou Jean Valjean si cela vous arrange. Cela vous prend moins de temps que de créer une nouvelle adresse mail et vous évite de basculer d’un compte à un autre. Vous pouvez facilement créer autant d’alias que vous le souhaitez sous Gmail, en vous rendant sous l’onglet « Paramètres ». Allez ensuite dans « compte et importation », sous « Envoyer des emails en tant que», sélectionnez « ajouter une adresse e-mail », ajoutez votre pseudonyme et cochez la case « traiter comme un alias. »

3. Utilisez Adblock pour élaguer les publicités

Les publicités sont partout et polluent le cyberespace. Il y en a des bonnes et des mauvaises. Les meilleurs sont celles qui s’adressent à des populations dans leur ensemble pour les sensibiliser ou les informer de manière utile. Les moins bonnes s’attachent aux centres d’intérêt des individus qu’elles ciblent comme clients potentiels. Elles suivent les activités des personnes en ligne, repèrent leur emplacement et compromettent leur confidentialité. Les algorithmes de suivi ne sont pas considérés comme illégaux et ils deviennent de plus en plus intelligents. Certaines pubs comportent des logiciels malveillants qui peuvent infecter votre appareil. C’est pourquoi il faut utiliser des bloqueurs de publicité pour lutter contre ces menaces. Les plus réputés sont Adblock, Adblock Plus, uBlock Origin.

4. Utiliser DuckDockGo ou Qwant pour surfer anonymement

DuckDuckGo est un moteur de recherche anonyme que vous pouvez adopter à la place de Google, Bing ou Yahoo. Si ces derniers collectent et utilisent vos données personnelles, DuckDuckGo n’exploite pas vos coordonnées, vos activités en ligne et les liens sur lesquels vous cliquez. Les sites Web que vous visitez avec ce moteur assez particulier ne voient pas les termes de recherche que vous utilisez pendant votre navigation, tout en sachant que vous avez visité leur page. Il vous permet de surfer sur le net de manière anonyme en tenant compte de votre vie privée. Qwant, un moteur français, est comme DuckDuckGo un moteur de recherche anonyme que vous pouvez également essayer. Il respecte la confidentialité des internautes tout en obtenant les résultats de recherche de Google.

 5. Utiliser des messageries cryptées (n’appartenant pas au GAFA)

Pour rester dans la messagerie, si vous utilisez des applications spécifiques en lignes, il faut savoir que les applications les plus en vogue et populaires ne sont pas aussi sécurisées qu’on peut le croire. Twitter, Facebook et Messenger, même s’ils disposent d’une fonction de « conversation secrète » ne représentent pas l’idéal en matière de confidentialité. Signal ou Telegram sont bien mieux de ce point de vue, ils utilisent un cryptage de bout en bout et peuvent même être exploités pour des appels vocaux.

6. Utiliser des mails cryptés pour renforcer votre confidentialité

Votre adresse mail contient tout ou partie de votre identité sur la toile. C’est une source de revenus importante pour les individus qui ont pour activité de les recueillir pour les vendre aux spammeurs. Quand les sites que vous visitez ne sont pas sécurisés, les pirates et autres hackers peuvent facilement accéder à vos informations via vos e-mails. Les services de messagerie les plus en vogue comme Gmail ou Yahoo utilisent HTTPS pour chiffrer vos messages, mais ils ne sont pas complètement privés. Google ne cache pas qu’il lit parfois les mails pour cibler ses annonces.

Afin d’éviter ce genre de problème, vous pouvez utiliser un compte jetable (qui n’est pas tout à fait efficace, car il peut être récupéré). ProtonMail, basé en suisse, GuerrilaMail, Torguard Anonymous Email, Secure Mail ou TOR Mail pour ne citer que ceux-là (Il y en a d’autres.), offrent un service de messagerie crypté et anonyme pour vous assurer une confidentialité complète.

7.  Payer en cryptomonnaies ou en cartes prépayées

Réglez vos achats sans divulguer vos coordonnées bancaires. Une manière encore de rester complètement anonyme en surfant sur le net est de sauvegarder ses coordonnées bancaires. Quand vous ne pouvez pas éviter de faire des achats sur un site web, il est préférable de s’entourer de précautions en s’abstenant de divulguer ses identifiants et numéros de compte. Il est plutôt recommandé de régler vos achats par un paiement en Bitcoins ou en utilisant une carte cadeau prépayée anonyme comme Paysafecard.

8. Adopter le navigateur TOR

Pour qu’on ne puisse pas remonter à vous, adopter TOR pour naviguer en anonyme sur le Net. Ce navigateur a été conçu pour crypter toutes les données sensibles. Le routeur Oignons comme on l’appelle renforce votre confidentialité en ligne. Il protège efficacement vos activités, les visite de sites Web, les publications Internet, les messages instantanés et l’ensemble de vos communications. Son fonctionnement est assez particulier. Il ne met pas directement en relation votre appareil avec un serveur proxy : il transite par un ensemble de serveurs relais aléatoires. TOR crée de cette façon une multitude de connexions chiffrées, il enveloppe ainsi vos données dans plusieurs couches de cryptage avant de les faire rebondir jusqu’au bon serveur. TOR peut être combiné avec un VPN compatible. Ce qui est idéal pour se protéger encore plus.

9. Vider souvent les cookies et utiliser la navigation privée 

Optimisez les paramètres de confidentialité de votre navigateur. Sans mesures de sécurité, adresse IP, FAI, votre nom d’utilisateur, les mots de passe, les numéros des cartes de crédit sont visibles sur le Net et risquent d’être détournés.

Pour rester anonyme sur le Web commencez par réduire la quantité d’informations collectée par votre navigateur. Accédez au menu « paramètres » et désactivez le stockage automatique des mots de passe. Mettez-vous aussi à naviguer en mode « navigation privée ». Assurez-vous également de vider les cookies de votre navigateur chaque jour ou semaine. Comme vos téléchargements, votre historique, les mots de passe et plus encore sont conservés dans votre cache, la suppression de vos cookies réduira votre empreinte numérique et vos journaux en ligne.

Navigation anonyme sur Internet, une option indispensable

Les données qui se déplacent en permanence entre vos appareils et le Web sont tout le temps suivies, de fait Internet sait tout de notre vie privée. C’est pourquoi il faut naviguer anonymement. Des guetteurs de tous acabits à la recherche d’opportunités surveillent vos activités. La majorité des entreprises et sites Internet dont Facebook et Google utilisent des trackers pour recueillir toutes sortes d’informations. Ils les utilisent pour vendre leurs espaces publicitaires, évaluer leur démographie ou améliorer les fonctionnalités de leurs outils marketing. Ils étudient minutieusement la façon dont vous interagissez avec eux. Apprendre comment surfer en anonyme sur Google, Chrome et Firefox peut vous rendre d’énormes services. La collecte de renseignements est décrite dans la politique de confidentialité que nous acceptons en utilisant leurs services. Ce qui semble correct. Mais cette politique de confidentialité, difficile à déchiffrer, est remplie d’un jargon juridique incompréhensible, elle est souvent conçue de manière à dresser un profil marketing. La limite entre la recherche d’audience et l’exploitation malveillante des données reste floue et mal définie. 

La navigation anonyme peut aider à protéger votre vie privée. Elle reste par conséquent indispensable dans le cyberespace. Les outils les plus sophistiqués ne pourront pas à eux seuls assurer votre sécurité si vous partagez vos informations personnelles sur des sites Web, les médias sociaux, les commerces en ligne ou si vous restez connecté aux géants de l’Internet comme Google, Amazone ou Facebook.

Pour une navigation anonyme, Il est aussi nécessaire que vous puissiez évaluer votre modèle de menace, les besoins de confidentialité d’un individu à un autre étant différents. Votre poste au sein de l’organisation ou de l’entreprise, votre niveau de revenus, votre orientation géopolitique, votre statut social, votre famille, votre milieu de vie et vos fréquentations, tout doit être pris en compte pour déterminer votre modèle de menace. À partir de ce constat, tout le monde doit pouvoir s’adapter, selon son modèle, pour bénéficier de l’anonymat sur Internet.

Vous devez apprendre à surfer anonymement. Bien que vous ne puissiez pas être à l’abri de toutes les menaces, vous pouvez vous protéger de la plupart des risques. C’est pourquoi nous avons conçu ce guide en 10 étapes pour vous aider à vous prémunir au moyen de connaissances et d’outils nécessaires pour préserver vos données personnelles et votre vie privée. Le fait de pouvoir adopter une navigation anonyme, bloquer les publicités malveillantes, les balises de suivi et la surveillance réseau sera déjà un acquis considérable pour votre sécurité.

Comparer les 10 meilleurs VPN du marché