VPN ou Proxy : quelles différences ?

VPN ou Proxy : quelles différences ?

VPN et Proxy sont deux outils permettant de masquer son adresse IP. L’un est cependant nettement plus fiable en terme d’anonymisation et de fiabilité.

Qu’est-ce qu’un proxy (ou serveur proxy) ?

Lorsque vous utilisez internet, c’est pour échanger avec un serveur :

Si vous n’utilisez pas de proxy ni de VPN, votre ordinateur (téléphone ou tablette) va échanger directement avec ce serveur et vous allez vous identifier avec votre adresse IP. Une adresse IP est obligatoire pour utiliser internet.

Un proxy est un intermédiaire qui va vous permettre de ne pas échanger directement avec le serveur. Ainsi par exemple, en utilisant un proxy, lorsque vous ferez une recherche sur Google, vous n’enverrez pas votre recherche au serveur de Google mais au proxy. Le proxy se chargera ensuite de le transmettre à Google. L’avantage est que Google verra comme adresse IP celle du proxy et non pas la votre.

Il existe plusieurs types de proxy. Certains sont plus intéressants que d’autres, mais aussi plus difficiles à configurer. Nous allons rapidement décrire les 3 principaux proxy qu’il est possible d’utiliser facilement.

Si vous voulez plutôt accéder à la comparaison proxy vpn, vous pouvez directement accéder à la section Quel est le principal inconvénient d’un proxy ?

Proxy HTTP

Un proxy HTTP est un proxy qui ne fonctionne que pour visiter des sites internet, c’est-à-dire qui ne vous protège que lorsque vous utilisez votre navigateur internet.

D’ailleurs, le plus souvent, pour utiliser un proxy HTTP, il suffit d’aller dans les préférences de son navigateur internet (Google Chrome, Firefox, Edge, Safari) et d’indiquer l’adresse IP du proxy.

Le problème principal de ce type de proxy, en plus du simple fait que ce soit un proxy et donc moins sûr qu’un VPN, c’est que tout ce qu’on fait en dehors du navigateur internet (Torrent, Skype, Jeux vidéos) n’est pas protégé.

Proxy accessible directement en ligne

Certains proxy sont accessibles simplement en se rendant sur un site internet. Ces sites proposent ensuite un champ dans lequel il suffit de taper l’adresse URL du site que l’on souhaite visiter avec un proxy, et c’est terminé !

Malheureusement, ces services ne marchent que très rarement et sont le niveau zéro de la protection de l’anonymat et de la sécurité. Ces services ne sont à utiliser qu’en cas d’urgence, par exemple lorsqu’on doit utiliser un ordinateur extérieur et qu’on ne peut pas installer de VPN ou que l’on ne peut pas configurer de proxy.

Proxy Socks

Ces proxy sont les plus efficaces des 3 catégories. Contrairement aux proxy HTTP et aux proxy online, ils protègent non seulement lorsqu’on visite des sites internet, mais aussi pour tout ce qu’on fait sur l’ordinateur (ou mobile/tablette).

Ces proxy sont par contre plus difficiles à configurer car il faut systématiquement rentrer dans les préférences du système (Préférences Windows, Mac, Android ou iOS).

Si vous souhaitez utiliser un proxy et non pas un VPN (ce que nous déconseillons fortement), vous devriez au maximum essayer d’utiliser les proxy Socks.

Il est temps à présent de voir pourquoi nous vous conseillons l’utilisation d’un VPN plutôt qu’un proxy.

Quel est le principal inconvénient d’un proxy ?

Le problème d’un proxy, c’est que même si c’est l’adresse IP du proxy qui est utilisée pour accéder au serveur auquel vous souhaitez accéder, c’est bien votre adresse IP qui est utilisée pour indiquer au proxy que vous souhaitez accéder à ce serveur. Pire encore, lorsque le serveur renvoie les données que vous avez demandées (réponse recherche Google, profil Facebook), il les envoie au proxy. Mais le proxy vous transmet ensuite ces informations sans aucun cryptage. Et c’est bien à votre adresse IP que le proxy envoie tout ça.

Pour faire simple : les messages que vous transférez aux serveurs font un trajet constitué de deux étapes :

Les proxy ne vous protègent que lors de la seconde étape. Ainsi, tous les intermédiaires capables d’observer la première étape peuvent voir ce que vous faites.

Ainsi, un proxy vous permet d’être anonyme pour les sites internet que vous visitez, mais vous ne l’êtes absolument pas pour votre fournisseur d’accès internet (FAI) ou pour le gouvernement. De même, si vous utilisez la connexion internet du travail, de l’école ou d’une résidence, vous n’êtes pas non plus anonyme pour ces intermédiaires.

Pourtant, c’est souvent lors de la première étape que nous avons besoin d’être protégé et anonyme. C’est le cas lorsqu’on souhaite télécharger des torrents et que l’on ne souhaite pas être repéré par Hadopi.

Pour être protégé dans les deux étapes du trajet, il faut passer par un VPN. C’est ce que nous vous expliquons dans la suite de cet article.

Quelle est la différence entre un proxy et un VPN ?

Comme nous l’avons vu, un proxy est un intermédiaire entre votre ordinateur et les serveurs auxquels vous voulez accéder.

Un VPN agit également comme un intermédiaire et est donc également un proxy. Cependant, contrairement à un proxy qui se configure depuis les préférences du navigateur web ou celles de l’ordinateur/téléphone, un VPN s’utilise en installant un client VPN.

C’est ce client VPN qui donne toute la puissance au VPN et qui le rend largement supérieur à un simple proxy.

Que permet un client VPN que ne permet pas un proxy ?

Un client VPN prend le contrôle de la partie réseau de votre ordinateur, smartphone ou tablette et la configure pour que la totalité des messages internet qui en sortent soient cryptés avec des algorithmes de sécurité de niveau militaire. Ces messages ne sont décryptés qu’une fois reçus par les proxy du VPN.

Ainsi, même si c’est toujours votre adresse IP qui est utilisée pour transférer les données vers le VPN, si un message est intercepté par le gouvernement ou un autre intermédiaire possible, tout sera incompréhensible et il sera impossible de savoir ce que vous faites, ou même avec qui vous échangez.

La seule chose possible à obtenir par les gouvernements sera le nom du VPN que vous utilisez. Il est alors important d’utiliser un VPN qui n’est pas dans l’obligation légale de conserver des traces de vos activités (appelées logs) et qui n’est pas obligé de les transmettre aux gouvernements qui voudraient y accéder.

Pour en savoir plus sur les logs des VPN, nous vous invitons à lire notre article sur les logs des VPN.

Les différences Proxy/VPN pour les cas les plus classiques

Télécharger des torrents (Bittorrent)

Si vous souhaitez télécharger des torrents en gardant l’anonymat, le VPN est définitivement la solution adaptée. La plupart des proxy ne proposent pas d’anonymat sur les protocoles torrent, ou ceux qui le proposent ne permettent de télécharger qu’à des débits très bas, ce qui fait que les téléchargements durent des jours !

Avec un VPN, et en particulier avec les VPN proposent la fonctionnalité Kill Switch, jamais personne ne pourra savoir que vous téléchargez des torrents, et pas de risque d’Hadopi !

Regarder du streaming réservé à d’autres pays

Si vous souhaitez regarder la version américaine de Netflix, ou bien regarder en direct des chaînes de télévision réservées à d’autres pays que celui où vous vous trouvez, un proxy pourra fonctionner dans certains cas, mais avec un débit souvent faible. Cela occasionnera souvent des coupures lors du visionnage.

La solution la plus fiable reste le VPN. Pour du Streaming en haute définition, il est préférable de prendre un VPN très rapide. Vous pouvez retrouver nos tests de vitesses sur les principaux VPN sur notre comparateur VPN.

Résumé des différences entre VPN et Proxy

Fonctionnalité VPN Proxy Socks Proxy en ligne
Empêcher les sites de connaître ma position géographique Oui Oui Oui
Empêcher les sites de connaître mon adresse IP Oui Oui Oui
Empêcher le gouvernement de savoir ce que je fais Oui Non Non
Empêcher mon employeur ou mon fournisseur internet de savoir ce que je fais Oui Non Non
Se protéger des hackers Oui Non Non
Regarder du streaming réservé à d’autres pays (Netflix, télévision, …) Oui Difficilement Difficilement
Télécharger du torrent anonymement Oui Difficilement Non
Utiliser avec mon téléphone ou ma tablette Oui pour la plupart Oui Oui